Image
Top
Navigation
24 mai 2014

Quelques jours à Helsinki et à Tallinn : l’expérience à part du ferry entre les deux rives de la Baltique

HELSINKI VERS TALLINN

Samedi 18 avril 2014, départ par le ferry rapide de 8h d’Helsinki vers Tallinn : les passagers ont l’air assez endormi. Odeurs de café et de croissants. Ambiance joyeuse de vacances avec un groupe de touristes indiens assez bruyant.

Le ferry se faufile lentement entre les îles. Nous laissons la petite île aux maisons rouges, Suomenlinna et bien d’autres îlots inhabités.

Mer d’huile mais le vent souffle fort et il fait froid. Le cercle polaire n’est pas loin. Difficile de rester à l’arrière du ferry, le seul endroit où il est possible de sortir pour faire des photos. Nous croisons beaucoup de bateaux. La navigation paraît assez dense sur la Baltique. Le spectacle est fascinant avec des couleurs incroyables. On pourrait se croire sur la lune …

La Baltique

La Baltique

TALLINN VERS HELSINKI

Dans l’autre sens de Tallinn vers Helsinki dimanche 19 avril à 17h avec le même ferry rapide, l’ambiance est toute autre … Nous n’avions jamais vécu cela auparavant.

Le ferry à Tallinn

Le ferry à Tallinn

Dans la file d’attente, des groupes de touristes tirent de petits caddies spéciaux sur lesquels s’amoncellent des cartons de bouteilles de bière et de vodka. Notre regard est forcément attiré car rien n’est laissé au hasard. Les passagers se sont procurés le chariot ad hoc et ils ont peut-être fait le voyage le week-end afin d’acheter tout cet alcool qu’ils ramènent en Finlande.

Finlande et Estonie sont deux pays très proches. Beaucoup d’Estoniens ont émigré vers la Finlande quand l’Estonie était une république de l’ex-URSS.

L’alcool est très cher en Finlande. Il l’est beaucoup moins en Estonie où il n’est pas taxé … jusqu’à 70 % de moins il y a quelques années mais un peu moins maintenant car les taxes ont augmenté. Cela reste tout de même très intéressant.

Des boutiques géantes, des véritables hangars remplis de tous les types d’alcool se sont donc installés dans le port de Tallinn pour faire face à la demande et il est possible de faire son shopping juste avant de monter dans le ferry.

Avant d’aller au musée en plein air Eesti Vabaöhumuusum décrit dans l’article « Quelques jours à Tallinn : le musée en plein air de Kopli Laht », nous avons un peu déambulé dans ce quartier où des dizaines de bus étaient garés, remplis de centaines d’amateurs d’alcool … L’achat d’alcool est libre tant qu’il est limité à la sphère privée depuis que l’Estonie est entrée dans l’espace Schengen …

Une fois dans le ferry, l’ambiance est très conviviale. Les gens sont venus en famille ou entre amis.

A l’arrière du ferry où il est possible de sortir, il fait un peu moins froid que samedi matin et de nombreux passagers sont en t-shirt. Ils ont dans les mains des bouteilles de bière, de whisky et de vodka qu’ils se passent entre eux et offrent aux passagers qu’ils connaissent ou pas.

A l'arrière du ferry ...

A l’arrière du ferry …

L’ambiance est calme, festive. Les mots fusent dans des langues différentes. Bien-sûr, l’alcool peut faire des ravages mais il n’est pas question de cela ici. Les gens ne sont pas saouls. Ils donnent seulement l’impression d’être bien ensemble et de vouloir partager ce moment, cette fin de week-end avant le retour au pays.

Submit a Comment

Posted By

Categories