Image
Top
Navigation
30 janvier 2014

12 jours au Vietnam : la rivière des Parfums à Huê

29 avril 2008. Vol du soir en direction de Huê depuis Hanoï. Installation et dîner à l’hôtel La Résidence.

Huê est une très jolie ville, tranquille, qui se trouve au centre du Vietnam et qui s’étend au bord d’une magnifique rivière au nom qui fait rêver, la rivière des Parfums.

Elle est classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.

La vielle ville se trouve au nord et les quartiers plus modernes au sud.

Huê est considérée comme la ville culturelle du pays, Saigon étant la ville du commerce et Hanoï la ville politique.

Elle a été l’ancienne capitale impériale du Vietnam de 1802 à 1945. Elle est située juste au sud du 17ème parallèle. Elle a souffert énormément de la guerre américaine, notamment lors de l’offensive du Têt au début de l’année 1968 et de nombreux bâtiments historiques ont été détruits.

On ressent en parcourant la ville son passé très riche et la finesse des mandarins qui ont participé à la construction de la cité.

La rivière des Parfums

Nous partons de bon matin faire une promenade en jonque sur la rivière des parfums qu’on appelle ainsi en raison des herbes médicinales qui poussaient sur ses rives.

Nous nous laissons entraîner au rythme lent de notre embarcation ponctué par les bruits du moteur qui pétarade.

Nous croisons de nombreux bateaux qui abritent des familles flottantes. Etalage de la lessive sur des cannes de bambou. Confection des repas dans les jonques élégantes. Enfants en équilibre qui jouent dans cet environnement très particulier. Beaucoup d’habitants vivent de la rivière. Nombreux sont ceux qui conduisent des touristes mais on trouve aussi des sampans remplis de sable recueilli au fond de la rivière et vendu pour les constructions.

Nous sommes fascinés par la poésie qui se dégage de la vie très simple des gens sur l’eau. Les petits autels qui se trouvent sur les bateaux sont très beaux.

La pagode Thien Mu

Nous faisons une halte sur une colline de la rive droite de la rivière des Parfums où se trouve la pagode Thien Mu (pagode de la dame céleste). Elle date du XIVème siècle et est une des plus anciennes et plus belles constructions de Huê. Elle est liée à la légende de l’apparition d’une dame céleste vêtue de rouge.

Arrivée à la pagode Thien Mu

Arrivée à la pagode Thien Mu

La tour octogonale de 7 étages et de 21 mètres de haut a été construite par l’empereur Thieu Tri en 1844. Chaque étage est consacré à une réincarnation de Bouddha.

La pagode Thien Mu

La pagode Thien Mu

Elle abrite aujourd’hui des bonzes et des novices. Nous sommes très sensibles au sourire de l’énorme Bouddha en bronze dans le temple. Le jardin est également splendide et très reposant.

Un novice dans le temple de la pagode Thien Mu

Un novice dans le temple de la pagode Thien Mu

Vietnam 2008

Enorme Bouddha en bronze très réconfortant

 

Comments

  1. Bonjour Nathalie

    j’ai lu votre descriptif de voyage avec beaucoup d’intérêt et grâce à vous je succombe aux charmes de HUE.

    Nous partons (ma sœur et moi sympathiques quinquas) en mars 2015, et notre périple nous amène à
    HUE
    Pouvez-vous me donner les coordonnées et tarif de votre escapade en bateau ?
    et autres sur Hué
    je vous remercie infiniment et vous souhaite un bon week end
    Marie Le Port

    • Bonjour Marie,
      désolée. Je n’ai rien gardé en ce qui concerne les tarifs car le voyage remonte à 2008. Les réservations sur place avaient été faites par l’agence Voyageurs du Monde de laquelle vous pouvez vous rapprocher. Bon voyage au Vietnam. Ce pays est vraiment très très beau !

Submit a Comment

Posted By

Categories